Vous adorez déjà nos sandales en raphia marocaines mais savez-vous comment on en arrive à ce résultat ? Laissez nous vous expliquer.

Le raphia

Avant de parler de fabrication il faut parler de la matière première de nos chaussures en raphia tissé, le raphia. Le raphia est tiré d’un palmier provenant originellement de Madagascar. Les longues feuilles du palmier sont séchées au soleil puis découpées en fine lanières. Ces fines lanières qui seront ensuite enroulées en bobines pour former le raphia que nous aimons tant.

Le tissage

L’étape suivante, et la plus importante, le tissage. Pour fabriquer nos chaussures en raphia pour femme nous faisons appel à des coopératives de femmes marocaines. Elles perpétuent un savoir-faire ancestral à travers la fabrication de ces chaussures en raphia faites main. En moyenne le tissage d’une paire classique demande une journée entière de travail. Mais pour certains modèles plus complexes la durée de fabrication est grandement allongée dû à la minutie du travail exigé.

L’assemblage

Une fois le raphia tissé il ne reste plus qu’à l’assembler à la semelle afin d’obtenir une paire de sandales en raphia marocaine. La fabrication de la semelle est également importante car, alliée avec le raphia, elle apporte un confort incomparable.

Toutes ces étapes demandent un savoir-faire et une grande minutie ce qui rend chacune de nos paire de chaussures en raphia tissé unique. Si vous souhaitez vous aussi posséder une pièce artisanale exceptionnelle rendez-vous sur notre site pour découvrir notre collection.